RMT Biomasse et Territoires


Axe 2 Evaluation multicritères

2.1 – Optimiser les retombées indirectes de la biomasse agricole sur le territoire

  • Constats et enjeux :

La production de biomasse fait aujourd’hui débat quant à l’usage des terres agricoles et leur occupation partagée entre usages alimentaires et non alimentaires.
Par ailleurs, elle peut avoir différents impacts sur la durabilité à l’échelle du territoire :
- qualité et quantité d’eau,
- ruissellement de l’eau et érosion,
- biodiversité,
- activités nouvelles, création de compétences et d’emplois locaux,
- …
Impacts positifs (aménités ou externalités) ou négatifs, dépendant de la localisation des productions de biomasse, de leur conduite, de leur cycle cultural,…

Enjeu du RMT : la valorisation des impacts environnementaux et sociaux des productions de biomasse dans les exploitations et les territoires

Chercher les meilleures localisations de production, les aménagements à l’échelle locale, les complémentarités d'usage ou de mise en place, qui apporteront des intérêts positifs sur le territoire au-delà de la seule valorisation visée (énergie, biomatériaux ou nouvelles fibres pour matériaux bio-sourcés).

  • Objectifs :

- Identifier et caractériser les retombées indirectes des cultures biomasse,
- Capitaliser et partager ces connaissances et expériences.

1/ Capitalisation des références existantes

Enjeux

Afin de valoriser les retombées indirectes des productions de biomasse, il est au préalable nécessaire de comprendre les mécanismes en jeu et les conditions d'apparition de ces retombées.

Travaux 2015 / 2016

Les retombées indirectes à étudier dans le RMT ont été identifiées et priorisées. L'impact sur la qualité de l'eau et l'érosion est priorisé pour 2015.2016.

Un état de l'art de la bibliographie technique et scientifique doit permettre de comprendre quelles cultures, conditions de productions, localisations territoriales entrent en jeu et sont les plus favorables à l'amélioration de la qualité de l'eau et à la limitation de l'érosion.

2/ Recueil des témoignages de territoires concernés

Enjeux

Les travaux de recherche et développement mettent en avant les retombées indirectes positives des productions de biomasse.

Mais sont-elles avérées sur le terrain ? Quelles sont les problématiques rencontrées et les conditions de réussite pour que ces retombées indirectes soient valorisées ?

Travaux 2015 / 2016

Le RMT propose d'identifier par sondage auprès de ses membres, les territoires qui ont recherché et valorisé ces retombées indirectes. Un partage de leur expérience est proposé.

3/ Partage en atelier d'échange

Enjeux

Partager au sein du RMT et au-delà sur l'existence et les possibilités de valorisation de ces retombées indirectes.

Travaux 2015 / 2016

Des ateliers d'échange thématiques seront organisés. Ils seront l'occasion de présenter et d'échanger sur l'état des connaissances actuelles et des expériences territoriales de valorisation des retombées indirectes.

Les cultures biomasse, un atout pour lutter contre l'érosion des sols?

La journée d'échanges "Les cultures biomasse, un atout pour lutter contre l'érosion des sols?" s’est tenue le mardi 8 mars à Belleville en Caux (Eure). 28 personnes, spécialistes des cultures biomasse et/ou de l’érosion des sols, originaires de la moitié nord de la France et de Belgique, ont échangé sur les problématiques et expériences locales.

2.2 - Evaluation de la durabilité des filières locales

  • Constats et enjeux :

L’évaluation des filières biomasse est une question récurrente. A peine envisagées ou engagées, les filières biomasse suscitent des interrogations quant à leur intérêt et à leurs impacts.

Des outils et des méthodes d’évaluation multicritère des impacts environnementaux, technico-économiques et sociaux ont déjà été identifiés par le RMT Biomasse sur la période 2008/13. Mais dans la pratique, le manque de recul mais aussi de références fiables et adaptées aux productions et aux filières de valorisation de biomasse, occasionne une mise en œuvre difficile voire impossible.

  • Objectifs :

- Permettre l’utilisation d’outils et de méthodes d'évaluation applicables à la production/mobilisation de biomasse.
- Suivre la réglementation française et européenne en matière de durabilité des filières non alimentaires.

1/ Etat des lieux des outils et méthodes utilisables pour l'évaluation des filières biomasse

Enjeux

Contribuer à l'amélioration et à rendre ces outils et méthodes d’évaluation multicritère aussi opérationnels que possible.

Travaux 2015 / 2016

- Identifier les possibilités actuelles d'utilisation des outils / méthodes pour l'évaluation des filières de production et de valorisation de biomasse
- Identifier les limites méthodologiques et/ou de données empêchant leur utilisation pour l'évaluation des filières
- Etudier les méthodes et outils utilisables et valoriser les résultats disponibles
Ces travaux seront réalisés en collaboration avec le RMT ERYTAGE

2/ Suivi de la réglementation sur la durabilité des filières

Enjeux

Des critères de durabilité applicables aux filières biomasse sont en discussion au niveau européen. Ils s'appliqueront aux filières locales françaises.

Travaux 2015 / 2016

Il s'agit avant tout de comprendre quelles réglementations s'appliquent actuellement, de quelle manière et pour quelles filières elles s'appliquent, et quelles sont les perspectives d'évolution.

Ces éléments alimenteront la réflexion du RMT sur les critères à intégrer pour l'évaluation des filières biomasse actuellement réalisées.

bandeau-titre Productions

Nos axes

  • Outils transversaux
    Le réseau de sites "projets de production/valorisation de la biomasse"
    La commission agronomie/production - Arvalis-Institut du végétal

Contacts

Animatrices Axe 2
Marie-laure Savouré
Agro-Transfert Ressources et Territoires
Caroline Godard
Agro-Transfert Ressources et Territoires


Coordination du RMT
Chambre régionale d'agriculture Nord Pas de Calais Picardie
Elodie Nguyen

Qui sommes-nous ? | Mentions légales |  Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS